Certification ECM

Logo_CERTIFER_RVB

 

Les constructeurs d’engins de travaux traversent actuellement les évolutions réglementaires liées à l’arrivée du 4ème paquet ferroviaire (conséquence directe de l’ouverture à la concurrence) et découvrent un nouveau paysage qu’est celui de l’ERA (Agence de l’Union européenne pour les chemins de fer).

Pour autoriser un engin de travaux à circuler sur le réseau ferré, il est désormais nécessaire d’obtenir une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) délivré par l’ERA via l’EPSF (Etablissement Public de la Sécurité Ferroviaire).

Cette AMM ne peut être validée seulement si le propriétaire de l’engin déclare une ECM certifiée selon le règlement UE 2019/779. En effet, cette nouvelle exigence relative à la maintenance sur la partie sécurité d’exploitation ferroviaire (SEF) s’étendra à l’ensemble des engins de travaux à compter de juin 2020.

En tant que constructeur d’engins de travaux ferroviaires, se positionner comme ECM était une démarche de continuité de notre développement. Novium a été certifiée le 06 mars 2020 en tant qu’ECM, selon le règlement UE 2019/779, pour les engins de travaux automoteurs et non automoteurs avec un périmètre d’intervention à l’échelle de la France.

Cette certification permet à Novium de valider un système de management de la maintenance reconnu sur les fonctions de maintenance suivantes :

➔ F1 : Fonction d’encadrement
Elle implique notamment d’avoir une organisation et une politique de maintenance structurée afin de disposer des moyens nécessaires et suffisants pour développer cette activité. Ce développement passera par une montée en compétences des opérateurs, un système qualité sécurité intégrant le processus de l’ECM, la gestion des risques, un chargé de veille réglementaire ou encore l’élaboration des contrats.

➔ F2 : Fonction de développement
Elle concerne toute l’ingénierie d’analyse et de méthode du parc d’engin. Celle-ci nécessitant des outils de GMAO pour la création des fichiers machines, des REX, des gammes de maintenance en adéquation avec les schémas de maintenance des constructeurs ou encore la définition des modes opératoires dans le respect des exigences réglementaires.

➔ F3 : Fonction de gestion de la flotte
Elle permet de mettre en œuvre par la GMAO l’organisation des opérations de maintenance sur les engins en fonctions des périodicités de maintenance fixées par les constructeurs. D’autre part, elle gère la remise en exploitation des engins de travaux.

➔ F4 : Fonction d’exécution
Elle représente la réalisation des opérations techniques faites par les techniciens en conformité aux modes opératoires définis par la fonction de développement (F2). Elle gère la remise en service des engins de travaux.

 

Novium peut désormais assurer : 
–          La fonction 1 (Fonction 2, fonction 3 et fonction 4 comprises) pour un détenteur d’engins de travaux
–          La fonction 4 uniquement pour une autre ECM.

 

Pour vos sujets de maintenance sécurité ferroviaire sur vos engins de travaux, vous pouvez prendre contact avec Novium

 

Capture d’écran 2020-03-16 à 08.57.08

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeby feather