[RÉALISATION] La rame automatisée de ballastage

ADEME investir l'avenir

Améliorer l’efficience opérationnelle du ballastage sur le réseau ferroviaire

RBA complet

 

CONTEXTE

L’amélioration globale de l’offre ferroviaire constitue un enjeu majeur pour la SNCF et passe par une bonne disponibilité de ses infrastructures et un niveau de défaillance minimal. Cette performance implique une géométrie de voie optimale avec un profil de ballast (lit de pierre ou de gravier sur lequel repose une voie de chemin de fer) transversal et longitudinal conforme aux prescriptions de voie théorique dont la SNCF est le garant. Chaque jour, le réseau ferré national est soumis aux contraintes climatiques et à la circulation des trains. Régulièrement, il est nécessaire d’organiser des opérations de ballastage pour régénérer ou compléter les zones déficitaires afin d’obtenir une conformité du profil de la voie. 

Cette opération, encore souvent manuelle, n’a que peu évolué du point de vue technique au cours de ces dernières décennies. Elle nécessite une logistique lourde avec des moyens matériels et humains significatifs où l’environnement santé et sécurité des opérateurs est un paramètre important.

 

NOTRE INNOVATION

VIDÉO DE LA RAME AUTOMATISÉE DE BALLASTAGE

La rame automatisée de ballastage est composée principalement de 2 véhicules contrôle commande (VCC). Ces véhicules encadrent des wagons trémies, type D12 ou autres, adaptés et qualifiés pour réaliser une dépose contrôlée du ballast sur voie.

Les fonctions remplies par les 2 VCC sont :

Capture d’écran 2020-03-16 à 09.50.14

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeby feather

[OPTION AUTOMATISMES] Le système ODA

 

Le système d’assistance à la sécurité ODA est désormais prêt pour une commercialisation à grande échelle.

Ce dispositif permet la détection des opérateurs jusqu’à 40 mètres grâce à un capteur 3D. Son utilisation est compatible avec les environnements sévères que nous connaissons : ferroviaire, tunnel, TP

Il a fallu 3 années de développement pour parvenir à la création d’une gamme et d’un kit entièrement pré configurable pour répondre à un large panel d’utilisation. Option Automatismes, anciennement groupe Inicia, et EFA se sont associés pour développer vos systèmes d’assistance à la détection de personnes.

Cliquez pour découvrir ODA en action

 

LES PROJETS PHARES DE 2019 :

. 7 camions rail/route SNCF 

Camion SNCF 2 Camion SNCF

 

 

 

 

 

Détection des opérateurs à l’avant et l’arrière du camion, jusqu’à 40 mètres.

Gestion des avertisseurs visuels et sonores sur deux postes de conduite.

 

. Portique VAIA CAR TSO

TSO 1 TSO 2

Le portique de long rails soudés a été équipé pour prévenir de la présence d’opérateur sur la rame pendant le déplacement du portique.
La détection des objets réfléchissants permet d’être uniquement sensible au gilet des opérateurs, évitant ainsi les détections intempestives dans les environnements encombrés.

 

LES PERSPECTIVES :

. Kit amovible 

kit amovible ODA
Une première version d’un kit amovible vient de voir le jour. Celui-ci permettra de répondre aux contraintes de mise à disposition des engins pour l’installation des capteurs.

Ce kit sera entièrement autonome, pré-cablé, prêt à être utilisé. Il permettra la gestion d’un seuil de vitesse, du sens de déplacement du véhicule. Des couloirs de détection pourront être défini au besoin, suivant les contraintes chantier.

Sa mise en place sera possible par aimant ou par fixations rigides via l’utilisation des bras rotulés.

. Développement commercial

Le développement de la solution pour les pelles rail/route, protégée par un brevet, ainsi que la création d’une gamme produit lance le développement commercial de la solution ODA pour 2020. Cette solution fera également partie d’un ensemble d’autres solutions de détection (caméra 360°, radar…) qui permettra de devenir un acteur majeur dans la commercialisation des solutions d’amélioration de la sécurité sur les chantiers.

 

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeby feather

Certification ECM

 

 

Logo_CERTIFER_RVB

 

Les constructeurs d’engins de travaux traversent actuellement les évolutions réglementaires liées à l’arrivée du 4ème paquet ferroviaire (conséquence directe de l’ouverture à la concurrence) et découvrent un nouveau paysage qu’est celui de l’ERA (Agence de l’Union européenne pour les chemins de fer).

Pour autoriser un engin de travaux à circuler sur le réseau ferré, il est désormais nécessaire d’obtenir une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) délivré par l’ERA via l’EPSF (Etablissement Public de la Sécurité Ferroviaire).

Cette AMM ne peut être validée seulement si le propriétaire de l’engin déclare une ECM certifiée selon le règlement UE 2019/779. En effet, cette nouvelle exigence relative à la maintenance sur la partie sécurité d’exploitation ferroviaire (SEF) s’étendra à l’ensemble des engins de travaux à compter de juin 2020.

En tant que constructeur d’engins de travaux ferroviaires, se positionner comme ECM était une démarche de continuité de notre développement. Novium a été certifiée le 06 mars 2020 en tant qu’ECM, selon le règlement UE 2019/779, pour les engins de travaux automoteurs et non automoteurs avec un périmètre d’intervention à l’échelle de la France.

Cette certification permet à Novium de valider un système de management de la maintenance reconnu sur les fonctions de maintenance suivantes :

➔ F1 : Fonction d’encadrement
Elle implique notamment d’avoir une organisation et une politique de maintenance structurée afin de disposer des moyens nécessaires et suffisants pour développer cette activité. Ce développement passera par une montée en compétences des opérateurs, un système qualité sécurité intégrant le processus de l’ECM, la gestion des risques, un chargé de veille réglementaire ou encore l’élaboration des contrats.

➔ F2 : Fonction de développement
Elle concerne toute l’ingénierie d’analyse et de méthode du parc d’engin. Celle-ci nécessitant des outils de GMAO pour la création des fichiers machines, des REX, des gammes de maintenance en adéquation avec les schémas de maintenance des constructeurs ou encore la définition des modes opératoires dans le respect des exigences réglementaires.

➔ F3 : Fonction de gestion de la flotte
Elle permet de mettre en œuvre par la GMAO l’organisation des opérations de maintenance sur les engins en fonctions des périodicités de maintenance fixées par les constructeurs. D’autre part, elle gère la remise en exploitation des engins de travaux.

➔ F4 : Fonction d’exécution
Elle représente la réalisation des opérations techniques faites par les techniciens en conformité aux modes opératoires définis par la fonction de développement (F2). Elle gère la remise en service des engins de travaux.

 

Novium peut désormais assurer : 
–          La fonction 1 (Fonction 2, fonction 3 et fonction 4 comprises) pour un détenteur d’engins de travaux
–          La fonction 4 uniquement pour une autre ECM.

 

Pour vos sujets de maintenance sécurité ferroviaire sur vos engins de travaux, vous pouvez prendre contact avec Novium

 

Capture d’écran 2020-03-16 à 08.57.08

Vous nous retrouverez sur le BTP Rail n°31 de février/mars 2020 :

Article BTP Rail ECM NVM Mars 2020

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeby feather

[SYSTÈME] Bilan préventif de vos circuits hydrauliques

 

 

Novium vous propose un bilan préventif de vos circuits hydrauliques !

article dpt SYSTEME

L’opération de « rendement de pompe hydraulique » qu’est-ce que c’est ?

Cette opération consiste à mettre sous charge la pompe d’un circuit hydraulique de type ouvert ou fermé afin d’évaluer son état d’usure par rapport aux valeurs constructeurs.

 

Comment ça marche ?

A l’aide d’un « chariot de rendement », nous mettons sous charge la pompe et mesurons le débit de fuite de celle-ci en fonction de la pression. Les résultats seront ensuite comparés à un point de fonctionnement par rapport aux données constructeurs pour en déduire son efficience et son état d’usure. Cette opération est toujours associée à un prélèvement de fluide.

 

Quels sont les avantages ?

Cela permet de faire un diagnostic directement sur l’engin, sans avoir à déposer le composant ; cette opération prend peu de temps et peut être réalisée sur le chantier pendant les temps non opérationnels de l’engin.

Il est possible de faire une opération de filtration pendant cette intervention.

Dès le rapport rédigé, vous avez connaissance de l’état du composant et de votre circuit grâce au rapport d’analyse du fluide . De par les préconisations, vous pouvez anticiper les opérations de maintenance avant la casse et assurer le temps opérationnel de votre engin.

 

Pour récapituler :

➔ Permet un diagnostic rapide pour une réparation avant usure complète du composant

➔ Permet d’anticiper les opérations lourdes de réparation et les approvisionnements à long délais

➔ Peut être associée à une opération de filtration de la charge d’huile.

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeby feather

[OPTION AUTOMATISMES] L’entité se structure

Pour son BE et son atelier, Option Automatismes étoffe son équipe afin de répondre aux besoins de ses clients issus de différents domaines d’activité tels que le mobile et l’industrie. 

9 développeurs automaticiens, 2 projeteurs électriques et 3 électriciens câbleurs composent aujourd’hui l’équipe technique. Nous pouvons répondre sur les domaines :

➔ Réalisation du schéma électrique
➔ Définition de la nomenclature
➔ Réalisation des armoires ou des coffrets électriques
➔ Intégration sur votre équipement
➔ Création du ou des programmes automates et interface homme-machine
➔ Réalisation des essais et de la mise en service 

IMG_1206

Nos derniers projets :
• Industrie du bois – Bois et sciage de Sougy : amélioration de ligne existante et automatisation de ligne manuelle 

• Industrie de l’aluminium – Constellium : remplacement d’automate obsolescent, de deux CPU S7-400 par une seule CPU S7-1500 et de variateur de vitesse 

• Contrôle commande d’engins de travaux ferroviaires : pour les Ateliers de Joigny : remise à niveau de wagon de ramassage du menu matériel ; et pour TSO : réalisation d’une unité multiple entre un « Tractorail » et une dégarnisseuse 

IMG_1176

Affaire Léon Grosse

• Construction pour Fluidexpert – affaire Léon Grosse : réalisation du contrôle-commande de l’auvent du pavillon 6 du parc des expositions de Paris 

 

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeby feather

[RÉALISATION RÉCENTE] WDCO, un engin novateur 

Après ETF en 2016, TSO nous a fait confiance en faisant l’acquisition d’un Wagon à Déchargement COntinu (WDCO) qu’elle exploite depuis le mois de juin 2019.

 

 

Le WDCO est un wagon servant au transfert de ballast en continu, sans interruption de flux, avec un débit maximal de 1500t/h.
Il dispose de 3 modes de déchargement : 

– Mode Continu : déchargement sur la voie contiguë dans des wagons de différents types ou vers l’avant du wagon dans des VAD. Le passage de l’une à l’autre des configurations se fait dans les 2 sens et sans interruption de flux. 

– Mode Talus : déchargement au talus de la voie en faisant des tas.
– Mode en Ligne : déchargement vers l’avant du wagon dans des VAD. 

Il est constitué d’un wagon équipé de 4 accès, 3 convoyeurs, 1 SKID énergie avec armoire électrique, 2 groupes électrogènes, 2 postes vigie, 1 poste de commandes et de plusieurs rambardes de sécurité. 

– Le convoyeur d’entrée possède une trémie qui est compatible avec les VAD et dégarnisseuses 

– Le convoyeur canon est compatible avec les wagons plats, tombereaux et ballastières – Le convoyeur de sortie est compatible avec les VAD 

Ainsi, les différents types de wagons pouvant être associés pour constituer les convois de la voie contigüe et de la voie renouvelée sont : 

Grâce à ses nombreuses possibilités, le WDCO est le « transformer » du transfert de ballast sans interruption de flux.

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeby feather

[SYSTÈME] Assistance sur un des projets du Grand Paris Express

container (2)

Le Grand Paris Express est le plus grand projet de transport jamais entrepris en France depuis la création du RER dans les années 1960. En reliant les territoires avec ses 200 km de lignes de métro automatiques, il facilitera la vie quotidienne des 8,5 millions de voyageurs qui empruntent chaque jour les transports en commun. La Ligne 16 du Grand Paris Express, qui reliera 10 gares de Noisy–Champs à Saint-Denis Pleyel en passant par Aulnay-sous-Bois, entre en phase de chantier. 

LES CHIFFRES CLÉS :
➔ 10 gares dont 8 connectées au réseau de transports franciliens 
➔ 16 communes concernées dans trois départements
➔ 200 000 voyages prévus chaque jour
➔ 29 km de métro automatique 

Sur ce projet et pour notre client Eiffage, Novium a mis à disposition 3 techniciens sur le puits d’Aulnay-sous-Bois. Ces collaborateurs, dépendants du pôle service, sont en place depuis début octobre et ont pour missions de : 
– reconnecter l’hydraulique et la mécanique des composants du tunnelier, des inter- remorque, bouclier et érecteur voussoir du tunnelier 
– détecter les fuites hydrauliques 
– assister au démarrage sur tunnelier avec le personnel de Eiffage et d’Herrenknecht (constructeur du tunnelier) 
– effectuer la maintenance hydraulique et mécanique au fur et à mesure de l’avancement du tunnel 
– démonter le tunnelier en fin de chantier à l’horizon fin 2023 

Novium a fourni un container magasin hydraulique de 12 mètres qui est en service depuis novembre sur cette L16. Cet atelier mobile tout équipé, nommé « OBOX » et arborant nos nouvelles couleurs Novium, est destiné à la réalisation de flexibles et au stockage de composants hydrauliques pour le raccordement.
Très pratiques sur les chantiers, 3 nouveaux « OBOX » de 6 mètres rejoindront celui déjà en place sur la ligne 15 d’ici fin-décembre pour 3 autres clients. 

container (5)

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeby feather

[PORTRAIT] A la rencontre de Maxime

Maxime Bonnot, tout juste majeur, a rejoint nos équipes en septembre 2019 après avoir obtenu son Bac pro MEI, au lycée Claudie Haigneré. Il prépare actuellement la 1ère année de son BTS Maintenance des systèmes, un diplôme qu’il réalise en alternance. 

Quelles sont tes missions au sein de Novium ? 

Actuellement, je travaille sur une ligne de production pour des pelles rail-route, en découverte sur les montages hydraulique, mécanique et électrique. Lors de la mise en service des engins, j’accompagne le technicien en charge du projet. 

Pourquoi as-tu choisi cette formation en alternance ? 

Je me suis imposé ce cadre de l’alternance pour conserver le contact terrain, continuer à apprendre lors de situations concrètes et ainsi mieux comprendre la théorie étudiée en cours. J’apprends chaque jour les bases de mon métier, encadré par Florian, chargé d’affaires et Armindo, chef d’atelier. 

MECATEAM_NOVIUM_001

Que penses-tu de l’alternance ? 

Je pense que c’est une méthode qui facilite l’apprentissage, et l’acquisition d’une bonne expérience technique grâce aux situations concrètes auxquelles on est confronté. Par ailleurs, il y a une bonne répartition en volume d’heures entre la pratique et la théorie.
Pour autant, il ne faut pas perdre de vue que cela demande plus de travail et d’organisation pour obtenir son diplôme. 

Où te vois-tu dans 5 ans ? 

J’aimerais être technicien, pour pouvoir réaliser des dépannages ou des mises en service de machines neuves et j’espère avoir acquis une bonne polyvalence dans différents domaines comme l’hydraulique, l’automatisme ou encore le pneumatique.
Ou j’aurais peut-être poursuivi mes études après le BTS ! 

MECATEAM_NOVIUM_099

 

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeby feather

[LE CHIFFRE DU MOIS] Décembre : 9

Les compétences au service de leurs clients & le compagnonnage sont de vrais sujets pour les entités de Factovem. Ainsi à elles-deux, Novium & Option Automatismes ont recruté 8 apprentis à la rentrée 2019 : 

OPTION AUTOMATISMES :
2 jeunes automaticiens niveaux licence & deuxième année de DUT

NOVIUM : 

3 techniciens cycle : Mention Complémentaire Oléo-hydraulique et Pneumatique
1 jeune en 1ère année BTS Maintenance des Systèmes
1 alternant en 1ère année BTS Commerce
1 alternant en 1ère année cycle Ingénieur Bureau d’Etude 

A noter que nous poursuivons également avec un jeune qui prépare sa 2ème année de BTS en Maintenance des systèmes, en alternance au sein de nos équipes depuis 2018 ; soit 9 personnes au total. 

Notre volonté : 

• intégrer de jeunes talents aux entités de Factovem
• porter la transmission des compétences en étendard
• recruter ces futurs professionnels à l’issue de leur formation
• leur communiquer dès le début de leur intégration la culture d’entreprise 

Ce chiffre porte ainsi l’équipe des apprentis à 13% du nombre total de collaborateurs Novium & Option Automatismes. 

Les tuteurs, forts de cette responsabilité & de cette confiance, mettent beaucoup d’engagement dans l’exercice de leurs missions. 

 

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeby feather

[LE SAVIEZ-VOUS ?] Mise en oeuvre d’un plan de formation « maison »

L ’esprit d’innovation se trouve également au cœur de l’organisation des entités de Factovem. C’est ainsi que pour promouvoir le développement des compétences et favoriser l’autonomie, un professeur agrégé en automatisme a formé spécifiquement en 2019 les techniciens ES SAV & Service de Factovem. 

Le cahier des charges défini conjointement avec les équipes était le suivant : 

➔ développer la polyvalence, la connaissance & l’expérience
➔ enseigner les bases du diagnostic & du dépannage en automatisme
➔ adapter les cours théoriques aux cas pratiques rencontrés
➔ monter le niveau de compétences en automatisme. 

Ces cours théoriques & pratiques, hebdomadaires, confortés par une maquette d’essai grandeur nature, permettent aux collaborateurs ciblés d’être des professionnels accomplis dans leurs missions. 

La deuxième étape de ce plan de formation « maison » va se dérouler prochainement. Objectif : conforter, avec les automaticiens les plus aguerris une structuration des programmes en automatisme.
Cette consolidation technique sera une voie de performance pour la mise en œuvre des affaires, le suivi et les futures interventions. 

Ce choix délibéré est un investissement à long terme pour des équipes performeuses et des clients satisfaits :) 

 

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeby feather